La Maison Voyageuse

Accueil

Présentation

Notre démarche
environnementale


  Notre démarche qualité

Ils parlent de nous...

Habiter une yourte

Yourtes et RT2012

Votre yourte

Modèles et tarifs

Réalisations

Vente de toile

Assistance
aux
auto-constructeurs

Fabriquer le toono, ou anneau de compression

Préparer le bois et les gabarits

Assemblage à entures multiples
Le toono est fabriqué en quatre couches de douze pièces (voir les photos ci-dessous pour une meilleure compréhension). Ceci nécessite donc 48 planches, plus 3 pour les gabarits. Ces planches doivent être parfaitement dégauchies. La largeur nécessaire (19-20 cm) est un peu conséquente. Il existe des risques de vrillage ou de tuilage des planches. Pour limiter ces risques, j'assemble deux pièces de bois comme sur la photo, par collage après avoir réaliser des entures complémentaires sur les deux pièces de bois, en 55 exemplaires.
Table de découpe des gabarits
A l'aide de cette table où ont été soigneusement portée les rayons et les cercles des gabarits, je coupe ces derniers.
Pièce fixée à la table
Blocage de la pièce par simple vissage.
Découpe des rayons
Découpe des arcs à l'aide d'un gabarit et d'une défonceuse.
Découpe des rayons
Détail sur la découpe des arcs
Découpe à la défonceuse

Rayons découpés
Les deux arcs sont découpés.
Découpe des arcs du bagarit
Par une méthode similaire, je découpe les rayons intérieurs et extérieurs. Cette méthode est assez précise et permet d'avoir des gabarits assez fiables.
Les trois gabarits terminés
Trois gabarits pour 4 étages : le dernier et l'avant dernier sont les mêmes, inversés.

Découper les pièces à partir des gabarits

Le gabarit est fixé pour être reproduit
Le gabarit fixé sur la pièce à découper.
Dégrossissage du contour à la scie à ruban
Une première découpe à la scie à ruban pour dégrossir.
Première étape : la pièce est dégrossie
Idéalement, 1 mm autour du gabarit.
Reproduction à l'identique à la défonceuse
La reproduction du gabarit s'effectue à la défonceuse, avec une fraise à copier : le roulement à billes glisse sur le gabarit (en-dessous) et la fraise taille la pièce au-dessus.
Pièce identique au gabarit d'origine
Gabarit et pièce sont maintenant identiques.
Découpe inclinée de la pièce
Une dernière découpe inclinée pour la face extérieure du toono qui est penchée pour être à l'angle droit de l'axe d'arrivée des perches.
Assemblage à lamelles de bois compressé
Une entaille pour assembler avec des lamelles.
Toutes ces opérations sont répétées 12 fois par gabarit et 12 fois supplémentaires pour le dernier étage soit 48 fois en tout pour ce modèle (de 32 à 80 fois pour d'autres modèles).

Assemblage du toono

Collage des premières couches ensemble
L'assemblage du toono est délicat. C'est à cette étape que toutes les approximations ou les erreurs que l'on peut commettre sur les étapes précédentes se dévoilent.
L'assemblage progresse
Le collage nécessite une belle collection de serre-joints !
Assemblage encore

L'assemblage est fini
Voilà le toono fini, en train de sécher.
Détail de l'extérieur du toono
Détail extérieur
Détail de l'intérieur du toono
Détail intérieur.
Le travail ne s'arrête pas là, il faut encore poncer pour arriver au profil final et pratiquer toutes les mortaises pour recevoir les perches : 84 dans ce cas.
Ensuite, la finition du toono pour le protéger de l'humidité, du soleil, des insectes et des coups.

Page précédente : le khana




Contact Liens - Mentions légales SARL Eco-Habiter Léger 2014